Tales of Astora :: Général :: EncyclopédiePartagez | 
 
Croyances & divinités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
Messages : 461

Personnage
Description: [COMPTE PRINCIPAL DU FORUM]. L'écrivain, un vieux personnage au passé tendre et à la vie paisible. Avec sa plume, il donne vie à des mondes et à des univers aussi envoûtants que magiques.


Dim 5 Juil - 0:55

Globalement, la plupart des races sur Astora vénèrent les mêmes entités, bien que chacune leur attribut des noms et des caractéristiques différentes. Dans l'ensemble, il s'agit des mêmes entités, des mêmes esprits créateurs qui seraient à l'origine de la Terre et de toute vie s'y trouvant.

Il y en a toutefois qui vénèrent d'autres choses, mais ces races-là sont généralement mineures et leurs croyances ne s'étalent pas plus loin que du lieu où elles vivent. Parfois même, elles adorent des idoles, des objets du quotidien, des temples ou voire même des runes, en espérant que suite à ces idolâtries la terre produise plus de ressources (par exemple : il existe une espèce aquatique dans l'Edora qui implante des idoles sous la terre - les idoles représentent toutes une silhouette humanoïde étrange qui a toujours des tentacules sculptées à la place de la bouche - et les vénèrent par la suite). Aussi, il est intéressant de noter que ces mêmes créatures-là ne supportent pas l'idée que l'on puisse ne serait-ce que se rapprocher un tout petit peu de leurs idoles. Si vous faites un pas de trop, elles engageront tout de suite les hostilités et ce en formulant des mots incompréhensibles dans une langue toute aussi incompréhensible, bien que cela s’apparenterait plus à des insultes et des menaces qu'autre chose.

Les elfes ont une vision des choses qui diffère légèrement, concernant les origines de l'Univers. En effet, selon eux au départ de toute chose il n'y avait rien, rien si ce n'était qu'un Néant total et absolu qui engloutissait le Cosmos dans le noir le plus complet. Étant très attachés aux étoiles (les elfes font souvent référence aux étoiles quand ils parlent des divinités) et aux astres, ils ont une approche avec la vie telle qu'ils pensent que cette dernière est directement issue des Étoiles, issue du Ciel.

Dans leurs croyances, Deux Esprits originels s'affrontèrent à l'aube du Temps et des éclats de leurs batailles naquirent pour la première fois les étoiles, et de ces étoiles se répandit une poussière, et de cette poussière apparut la vie.
Ces deux Entités finirent finalement par se dévorer, mutuellement, à force de se combattre et de se haïr. Certains elfes interprètent cela comme la Lumière affrontant les Ténèbres, un combat qui ne connaîtra jamais sa fin, en vérité.

Selon eux finalement, les "Esprits Créateurs" comme ils les appellent ne sont rien d'autre que les vestiges laissés par les deux premiers esprits. Les esprits créateurs sont dotés d'une force de création phénoménale et sont nettement supérieurs à tout ce que l'on aura pu voir, ou croire apercevoir dans le monde d'Astora. Les formes que ces esprits prennent sont tellement sublimes que pour faire comprendre aux plus jeunes elfes qu'il est naturellement impossible de les imaginer, les Savants demandent à leurs Étudiants d'essayer d'imaginer une toute nouvelle couleur; une couleur toute nouvelle qui n'aura encore jamais été découverte par quiconque. Cela est bien évidemment impossible, et la morale à retenir de l'histoire est : Ces esprits dépassent l'entendement et la perception des êtres vivants d'Astora, de ce fait il ne nous est pas permis de les imaginer ou ne serait-ce que de les comprendre.

Les elfes sont notamment persuadés qu'il existe encore beaucoup d'autres Terres dans le vaste Cosmos où habiteraient de nombreuses races & civilisations.

À savoir : "Esprits créateurs" est le nom que les elfes donnent à ces entités tandis que les hommes les appellent tout simplement les dieux.

Arath

Arath fier et ombrageux, seigneur des cieux, porteur du feu du ciel, Héraut des astres. Arath est l'Aîné des Esprits Créateurs et son règne sur l'Ordre, le Temps et la Voûte Céleste est incontesté. On le prie pour que le Soleil se lève, que la pluie tombe, que la mort ne vienne pas nous chercher trop tôt. Les autres esprits viennent parfois lui mander aide et conseil, et c'est souvent lui qui intervient lorsqu'un sérieux conflit entre Créateurs menace d'éclater. Il est le Patriarche et celui qui a la plus profonde compréhension des mystères de l'univers. Sirith le hait tout particulièrement car il sait quel pouvoir est détenu par son frère.

Il est l'ami des dragons qui se laissent porter par ses vents et des aigles au fin plumage. Deux d'entre eux sont ses compagnons, on les nomme Lörn et Dörn. Ce sont ses messagers, ils transmettent sa volonté au monde d'En-Dessous. Lorsque votre maison est survolée par un grand aigle, on dit qu'un grand destin vous attend, bon ou mauvais.

Les cruels Obliques lui adressent leurs chants et prières du haut de leur Tour immaculée. Ces derniers temps, il se fait bien dédaigneux à leur égard...



Almo

Second-né des huit Créateurs, Almo est l'esprit qui règne en maître sur les océans d'Astora. Sans doute le plus respecté des Créateurs, Il est considéré par toutes les races comme le Géniteur de la Vie (l'eau étant un élément crucial à la vie). Toutes les formes de vie aquatiques lui obéissent,  il est digne de louanges et celui à qui s'adressent les marins avant de prendre la mer. La Mer ainsi que toutes les formes de vie qui y vivent dépendent de lui. D'aucuns pensent en effet que sans lui les flots recouvriraient l'intégralité d'Astora et que ce n'est que par sa seule volonté qu'il les contient. Ainsi lorsqu'il quitte son domaine, les flots échappant à sa surveillance commencent à vouloir recouvrir le terre et ce n'est que lorsqu'il revient et met un terme à leur avancée dans les contrées que les eaux se calment et redescendant à leur niveau de départ.

Almo est une divinité animée par un tempérament  imprévisible et indomptable à l'image des océans. Il saura apporter son aide à ceux qui la lui réclament selon les rites et châtier tout être ayant l'audace de provoquer son courroux. Son orgueil est aussi immense et profond que la mer sans borne dit-on.



Era

Era est la Douce Mère aux bienfaits multiples, chantée et louée par les Elfes aux longues lances. Ils ont longtemps étés ses seuls et uniques adorateurs, jusqu’à ce que certains hommes s'ouvrent eux aussi à une autre vision de leur monde.

Cette déesse porte bien d'autres noms, car à l'instar de la Nature, elle sait se montrer cruelle et impitoyable. Plus d'un elfe ou d'un mortel ont perdu la vie en pénétrant trop profond dans ses forêts bien-aimées. Elle personnifie l'abondance et la prédation à la fois. Les lions et les loups ainsi que les arbres fruitiers font partie de ses attributs les plus courants.

"La Jalouse" et  "la Dame Amère" figurent au nombre de ses nombreux titres. Elle est tour à tour représentée entourée d'une magnifique cour animale et seule environnée par les cadavres d'inconscients déchirés par ses épines. Elle est vénérée pour ses bénédictions autant que ses malédictions.

C'est en son nom que les Elfes les plus conservateurs tuent les étrangers qu'ils trouvent dans leurs forêts.



Orak

Orak, esprit du fracas et des incendies est né de la violente rencontre entre deux montagnes géantes. C'est du moins ce que croient la plupart de ses fidèles. Il symbolise la puissance, la vigueur et la colère. On dit des guerriers les plus féroces que "le feu d'Orak coule dans leurs veines". Les autres dieux craindraient ses explosions d'humeur comme on craint un fléau. Ses adeptes les plus fervents taillent leurs autels à même la paroi des volcans où il accomplirait son œuvre de démiurge.

Il aurait forgé nombre d'armes divines pour ses frères et sœurs, dont certaines se seraient perdues dans l'immensité d'Astora. Il est dit que celui qui survivrait à leur contact obtiendrait un pouvoir proche de celui des Dieux.

Les fiers dragons au rouge vol sont ses enfants, nés dit-on de sa fureur et de son orgueil réunis. Eux ne l'ont jamais vénéré et il ne leur a jamais de son côté demandé quoi que ce soit. Même lors de leur affrontement fatal contre les démons aux noirs desseins, il ne leur vint pas en aide.

Une certaine rivalité l'oppose à Almo, qui est en quelque sorte le père de la vie alors qu'Orak symbolise par ailleurs la destruction. Parfois dans les fonds marins de nombreux volcans entrent en éruption et provoquent de grands troubles dans le royaume du dieu marin. À ces provocations, l'Océan répond par une suite de tempêtes et de marées chaotiques bien néfastes à tous les habitants des littoraux.
Mais nul n'ose imaginer ce qui se passerait si les deux frères devaient entrer en conflit ouvert.



Sirith

Sirith, esprit des cauchemars et prince de la nuit, seigneur des cendres et maître de la mort. Son nom est murmuré les soirs d'hiver pour effrayer les enfants trop agités et leur enseigner l'obéissance. Ses rares fidèles humains disent qu'il serait né de la mort d'une étoile rouge et serait tombé ensuite en pluie sur Astora, à l'aube des âges. D'atroces parodies de temples furent érigées en son honneur et des sacrifices divers et autres messes incantatoires égrainent les sombres cérémonies qui y prennent place. Il se nourrit de la peur et de la superstition, à l'instar de ses créatures.

De par sa principale fonction, il est diamétralement opposé à Almo et entrait souvent en conflit avec lui aux côtés d'Orak. On ne compte plus les rixes qui ont éclatées entre eux, difficilement calmé par leurs frères et sœurs.

D'aucuns disent qu'il est animé par une telle colère et une telle force que, même à un contre tous, les autres Esprits Créateurs ne réussirent à le faire écrouler dans une bataille à ciel ouvert qui les opposait tous contre lui.



Araltha

Sixième née, Araltha est la déesse de la sagesse et à tout pouvoir sur le domaine de l'esprit. À l'aube des âges, alors que les hommes, les elfes et toutes les races titubaient, nues et désarmées, Araltha leur fit don de l'instinct de conservation ainsi que de la curiosité. C'est grâce à ce sentiment, qui devait bien vite se transformer en soif de savoir, que les humanoïdes entreprirent de survivre et de nommer les êtres et les choses. Ainsi naquirent les Civilisations d'Astora.

Beaucoup disent qu'Araltha se cache derrière chacune des plus grandes inventions que les peuples Astoriens ont pu découvrir. Elle se serait invité dans leur esprit pendant leur sommeil et leur aurait soufflé l'idée durant un rêve.

Araltha est par nature indépendante et généreuse. Bon nombre de fois, elle s'est glissé de son propre chef dans les rêves de personnes en détresse, pour les aider. Cependant, sa personnalité bénéfique n'est pas à prendre à la légère et s'en faire une ennemie est la plus fatale des erreurs car la sagesse n'en commet jamais lorsqu'il s'agit de se venger.

Elle est vénérée en particulier par les mages, de quelque école qu'ils soient, car pour ces hommes l'amour et la poursuite du savoir représente bien plus que le plus grand trésor.



Beorr

Son nom est gravé sur les tambours des armées et les prières évoquant ses noms résonnent avant le fracas des combats. Les plus grands guerriers lui dédient leurs victoires, et il est dit qu'il participa en personne aux plus illustres d'entre elles.

Beorr est une véritable force de la nature, doté d'une fougue légendaire et craint par ses propres pairs car jamais il ne perdit un combat. On se souvient particulièrement du jour où, dans sa prime jeunesse, il participa a une bataille opposant les elfes et les démons et où pris par l'excitation du combat, il extermina sans discernement les deux camps.

L'hydromel est sa boisson favorite et des petits malins racontent qu'il participerait également aux banquets succédant aux batailles victorieuses...Ses énormes tigres Larsh et Varsh l'accompagnent partout où il va, ainsi que son épée au tranchant légendaire, Vran.

Ce dieu n'a pas d'adorateurs à proprement parler, mais un groupe de guerriers illustres qui lui dédient leurs combats, les Hérauts. Pour intégrer ce groupe armé situé au Nord, il est nécessaire d'être vaillant et renommé.



Artefis

Dernier né des Esprits Créateurs, Artefis est l'esprit de la Lumière et son royaume est le plus vaste de tous car il n'est autre que l'espace lui-même. Il est par ailleurs le seul Créateur à ne jamais s'être penché sur le monde d'Astora, préférant de loin la perfection paisible des astres enflammés.

Lorsque les deux Esprits Primaires lui donnèrent naissance, Artefis fut aspiré tout comme ses frères dans le Néant qu'était l'espace. Les ténèbres étaient partout car en vérité, hormis la présence des autres et du Cosmos, tout n'était que noirceur dans l'univers. Ainsi, Artefis décida de façonner une chose qui s'opposerait aux ténèbres. C'est alors que naquit la Lumière Originelle qui auréole pour l'éternité sa personne. Conscient que cette lumière ne serait pas suffisante pour effacer toutes les ténèbres de l'espace, Artefis façonna les étoiles et emplit la voûte céleste.

Artefis est une divinité solitaire et peu communicative. Bon nombre d'êtres le prient dans l'espoir d'obtenir de lui un peu de lumière pour les guider dans les ténèbres, sans succès. La plupart le vénèrent non comme étant la lumière personnifiée mais comme l'astre Solaire.


Compte principal du site - interdiction d'envoyer des messages-privés.

 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1